selon


selon

selon [ s(ə)lɔ̃ ] prép.
sulunc 1125; p.-ê. lat. pop. °sublongum « le long de »
1En se conformant à, en prenant pour règle, pour modèle. conformément (à), 2. suivant. Faire qqch. selon les règles. Vieilli ou littér. (dans une loc. adj.) Une personne selon mon cœur. La monarchie selon la Charte.
En prenant (telle forme), en suivant (tel chemin), en obéissant à (telle loi naturelle), etc. La réflexion se fait selon un angle égal à l'angle d'incidence.
En proportion de. À chacun selon ses besoins, selon ses mérites. Chacun donne selon ses moyens.
Loc. conj. (Vieilli) SELON QUE (et l'indic.) :de la manière que; dans la mesure où. Une justice « selon que Dieu nous l'a voulu révéler » (Pascal). « Or, les prêtres, selon qu'au livre il est écrit, S'assemblèrent » (Hugo).
2Si l'on se rapporte à. (Servant à introduire un mot, une phrase que l'on présente) Selon ses propres termes. Selon l'expression consacrée. (Servant à introduire une réserve ou indiquant que la pensée exprimée n'est qu'une opinion parmi d'autres possibles) D'après. « après avoir fait, selon moi, la sottise; selon vous, la belle œuvre de donner mon argent » (Diderot). (Suivi d'un nom de chose) Selon l'opinion de qqn.
Du point de vue de; si l'on juge d'après tel principe, tel critère. « Selon toute apparence le rêve est continu et porte trace d'organisation » (A. Breton). Selon toute vraisemblance.
Évangile selon saint Jean : évangile de saint Jean.
3Employé dans une phrase marquant l'alternative Selon les circonstances. Selon les cas. Selon le temps qu'il fera.
Loc. conj. SELON QUE (et l'indic.) :suivant que. « Selon que vous serez puissant ou misérable » (La Fontaine). « rose ou vert selon qu'il passe devant l'un ou l'autre de ses bocaux » (A. Daudet). « La pluie, la neige, la gelée, le soleil, devinrent ses ennemis ou ses complices, selon qu'ils nuisaient ou qu'ils aidaient à sa fortune » (F. Mauriac).
4Fam. C'EST SELON : cela dépend des circonstances (cf. Cela dépend). ⇒ peut-être. « Je vous reverrai avant mon départ ?... c'est selon » (A. Dumas).
⊗ CONTR. Contre, dépit (en dépit de).

selon préposition (ancien français seon, suivant, du latin secundum, croisé avec l'ancien français long, selon, suivant) Indique : une relation proportionnelle ; d'après, à proportion de, eu égard à : Dépenser selon ses moyens. une adaptation dans une alternative ; suivant : Agir selon les circonstances. une conformité à quelque chose ; conformément à : J'ai agi selon vos désirs. l'origine, l'auteur d'une opinion qu'on va donner ou que l'on donne comme telle ; d'après, suivant l'opinion de : Selon la rumeur publique, ce serait lui l'assassin. un principe, un critère de jugement, en se référant à tel point de vue : Selon toute apparence. Familier. C'est selon, cela dépend des circonstances, des personnes, etc. ; peut-être. Selon que… ou (que), exprime une relation de correspondance dans une alternative ; suivant que… ou (que) : Selon qu'il fera beau ou qu'il pleuvra.selon (difficultés) préposition (ancien français seon, suivant, du latin secundum, croisé avec l'ancien français long, selon, suivant) Indique : Emploi Ces deux prépositions de sens comparable ne peuvent pas toujours être employées l'une pour l'autre. 1. Devant un nom. On emploie indifféremment selon ou suivant : j'ai agi selonvos consignes, ou suivantvos consignes ; elle dépense selon ses moyens, ou suivant ses moyens ; son opinion varie selon son interlocuteur, ou suivant son interlocuteur. 2. Devant un pronom. On emploie selon : que dois-je faire, selon vous ? (et non suivant vous). Construction Selon que, suivant que (+ indicatif). Les deux constructions sont correctes : « Selon que vous serez puissant ou misérable, / Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir »(La Fontaine). Selon que (ou suivant que) j'entends ou non le train, je sais s'il fera beau ou s'il pleuvra. Registre C'est selon employé absolument au sens de « cela dépend des circonstances, c'est possible », est familier : « Pensez-vous qu'il réussira ? - C'est selon. »selon (synonymes) préposition (ancien français seon, suivant, du latin secundum, croisé avec l'ancien français long, selon, suivant) Indique : une relation proportionnelle ; d'après, à proportion de, eu égard à
Synonymes :
- à proportion de
- d'après
- eu égard à
une adaptation dans une alternative ; suivant
Synonymes :
une conformité à quelque chose ; conformément à
Synonymes :
- conformément à
l'origine, l'auteur d'une opinion qu'on va donner ou que l'on...
Synonymes :
- d'après

selon
Prép.
d1./d Suivant, conformément à. Agir selon l'usage.
Déplacement selon une courbe.
|| En proportion de. Vivre selon ses moyens.
d2./d D'après; au jugement, au dire de. Selon la formule. Selon cet auteur.
Selon moi: à mon avis.
|| à en croire, en se fondant sur. Selon toute vraisemblance.
|| évangile selon saint Marc, de saint Marc.
d3./d Relativement à. Selon les cas.
|| Loc. conj. Selon que (+ ind.): eu égard au fait que.

⇒SELON, prép. et adv.
I. — Préposition
A. — Vx ou littér. Le long de. Un jour blanchâtre passait par les fenêtres sans rideaux. On entrevoyait des cimes d'arbres, et plus loin la prairie, à demi noyée dans le brouillard, qui fumait au clair de lune, selon le cours de la rivière (FLAUB., Mme Bovary, t. 2, 1857, p. 96).
B. — [Marque l'idée de point de vue, de conformité ou de dépendance]
1. [Idée de point de vue]
a) [Le syntagme introd. par selon fonctionne comme adv. de phrase]
) [Introd. un n. propre ou un pron. pers.] D'après l'opinion de. Mais la beauté n'est rien selon Chiron, la grâce seule est irrésistible (NERVAL, Sec. Faust, Examen analytique, 1840, p. 218). J'en appelle ici à vos propres théories, dit Jacques. Selon vous, nous ne valons que par la force accumulée des morts, par la continuité de leur action en nous (VOGÜÉ, Morts, 1899, p. 307).
En partic. D'après les conceptions, les hypothèses de. Selon Quesnay et les anciens économistes, toute production vient de la terre; Smith, Ricardo, de Tracy, placent au contraire la production dans le travail (PROUDHON, Propriété, 1840, p. 252). La véritable classification naturelle, selon Darwin, serait celle qui... (RENOUVIER, Essais crit. gén., 3e essai, 1864, p. 153).
) Selon toute apparence. En considérant toutes les apparences (on peut dire que...). V. apparence ex. 10.
b) [Le syntagme introd. par selon se rapporte à un adj.] Du point de vue de. Il peut arriver quelquefois qu'une conduite parfaite selon le monde vienne d'un mauvais principe (STAËL, Allemagne, t. 4, 1810, p. 345).
2. [Idée de conformité]
a) [Le syntagme introd. par selon est compl. de n.]
) Conforme aux exigences de. Il vint ce nouvel Adam; il vint, homme selon la chair par le sein de Marie, homme selon la morale par son évangile, homme selon Dieu par son essence (CHATEAUBR., Génie, t. 1, 1803, p. 33). Enfin il trouvait un monde composé d'êtres selon son cœur (MAUROIS, Disraëli, 1927, p. 22).
Subst. + selon Dieu. Conforme à la volonté de Dieu. Elle est un héros selon le Christ, une sainte (BARRÈS, Cahiers, t. 6, 1907, p. 121):
1. Celle qui voit le vide de tous les plaisirs, qui les méprise, qui soupire après un bien invisible, inconnu ici-bas, qui comprend qu'il n'est d'autres vraies jouissances que dans l'amour de Dieu: oh! celle-là, cette femme selon Dieu, l'emporterait sur la femme selon le monde, pleine de vanités, fière de ses succès, recherchant toutes les jouissances...
E. DE GUÉRIN, Lettres, 1838, p. 174.
Subst. + selon le monde. Conforme à l'esprit du monde. La vie selon le monde est l'ombre d'une vapeur, un sentiment de doute dans le rêve de nuit d'un dément (MILOSZ, Amour. init., 1910, p. 244).
) [Introd. un n. propre] Conforme à la conception de, au modèle proposé par. [Platon] ne connaissait que les poëtes selon Homère, selon Sophocle et selon lui-même (SAINTE- BEUVE, Chateaubr., t. 1, 1860, p. 104). Elles chaussaient des lanières rappelant le cothurne selon Talma (PROUST, Temps retr., 1922, p. 723).
) Évangile selon saint Matthieu, saint Marc, saint Luc, saint Jean. Évangile écrit par l'un des quatre évangélistes. Pendant le reste de la messe, relu dans l'Évangile selon saint Matthieu tout le Sermon sur la Montagne (DU BOS, Journal, 1927, p. 171).
Passion selon saint Matthieu, saint Jean. V. passion A 1 b mus.
b) [Le syntagme introd. par selon est compl. circ.] Conformément à. Faire qqc. selon le bon plaisir de, le conseil de, la consigne; selon la conscience, la justice, la loi; selon votre désir; selon les règles; selon la mode, l'usage, la coutume, l'habitude, la tradition. Un fonds constitué selon le régime dotal (Code civil, 1804, art. 2255, p. 411). Louise est mariée selon son choix (SAND, Hist. vie, t. 4, 1855, p. 221).
[En tête de phrase ou en incise] Selon la religion de ces peuples, le père donne l'âme à l'enfant (CHATEAUBR., Natchez, 1826, p. 331). Sighebert fut revêtu, selon la coutume germanique, d'habits et d'armes d'un grand prix, et enseveli avec pompe dans le village de Lambres sur la Scarpe (THIERRY, Récits mérov., t. 2, 1840, p. 59).
3. [Idée de dépendance; idée qu'une chose est fonction d'une autre] En fonction de. Synon. suivant2.
a) [Le syntagme introd. par selon est compl. circ.] Selon les besoins, les cas; selon les capacités, les mérites; selon l'heure; selon l'humeur. On se rapproche et on s'éloigne du Danube selon les courbures du chemin et les inflexions du fleuve (CHATEAUBR., Mém., t. 4, 1848, p. 188). Le prix en était déterminé selon l'abondance de la récolte (JAURÈS, Ét. soc., 1901, p. 10).
[Avec une idée d'alternative, marquée par ailleurs dans le cont. par ou] Le père peut (...) disposer d'un quart de sa fortune ou d'un tiers, selon le nombre de ses enfants (JAURÈS, Ét. soc., 1901, p. 201).
b) [Le syntagme introd. par selon se rapporte à (être +) un adj., ou à un subst. corresp. à un adj. ou à un part. passé] L'innombrable gradation et variété de ces teintes selon le ciel et l'heure (LAMART., Voy. Orient, t. 2, 1835, p. 374). Il sait (...) quelles toilettes minutieuses et compliquées, différentes selon la couleur de la robe [du cheval], lui conviennent (MIRBEAU, Journal femme ch., 1900, p. 336). La disposition des plantes selon l'air et le soleil (ALAIN, Beaux-arts, 1920, p. 179).
[Avec une idée d'alternative, marquée par ailleurs dans le cont. par ou] Chapeau tout rond en feutre bleu ou blanc, selon le costume (MALLARMÉ, Dern. mode, 1874, p. 814).
II. — Adverbe
Vieilli, littér., en empl. ell. du verbe. [Pour marquer le doute, la dépendance] Cela dépend de, cela est subordonné à (différents aspects de quelque chose dont on ne sait lequel sera retenu, certaines circonstances dont on ignore laquelle se produira). La Douloire accusait le coup. C'était bon signe et c'était mauvais signe: selon (GIONO, Baumugnes, 1929, p. 159):
2. — (...) Si, au lieu de ce pamphlet sur la souscription de Chambord, j'eusse fait un volume, un ouvrage, l'auriez-vous condamné? — Selon. — J'entends, vous l'eussiez lu d'abord pour voir s'il était condamnable. — Oui...
COURIER, Pamphlets pol., Pamphlet des pamphlets, 1824, p. 210.
C'est selon. Synon. de selon (supra II). « (...) toi, tu viendras au bal demain (...). Vas-tu encore me refuser? » « C'est selon, lui répondit cette femme intéressante de l'air de la plus franche gaieté (...) » (FIÉVÉE, Dot Suzette, 1798, p. 169). — (...) laissez-moi vous poser une question, une seule. Vous y répondrez ou n'y répondrez pas, à votre choix. — C'est selon, répliqua l'autre perplexe (BERNANOS, M. Ouine, 1943, p. 1407).
III. — Loc. conj. Selon que
A. — Vieilli ou littér. [Avec une idée de conformité] Comme, de la manière que. Ai-je réglé ma vie selon qu'il convenait? (BARRÈS, Homme libre, 1889, p. 77). J'avais dit « bonsoir bien gentiment », selon qu'on m'y invitait chaque jour (GYP, Souv. pte fille, 1927, p. 76). Tout est ici à toi, sauf la part qui sera faite à Mara selon que je l'ai arrangé (CLAUDEL, Annonce, 1948, I, 3, p. 159).
B. — [Avec une idée de proportion] En fonction de (ce) (que), dans la mesure où. Agir, selon qu'on a de lumière et de force, sans borner la générosité et l'ampleur du désir, voilà la disposition d'une volonté droite (BLONDEL, Action, 1893, p. 375). L'artiste est grand selon qu'il possède une imagination de héros (BARRÈS, Voy. Sparte, 1906, p. 152).
C. — [Avec une idée d'alternative] Suivant que. Une file de navires venant à Constantinople ou sortant du canal, selon que le vent souffle du nord ou du midi (LAMART., Voy. Orient, t. 2, 1835, p. 394). On voyait à la suite des armées moins ou plus de maraudeurs selon que le chef était plus ou moins sévère (HUGO, Misér., t. 1, 1862, p. 429).
Prononc. et Orth.:[]. BARBEAU-RODHE 1930 c'est selon []. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. A. 1. XIIe s. [ms. L] prép. sulunc « suivant, conformément à » (Alexis, éd. Chr. Storey, prol.); XIIe s. [ms.] selunc (ibid., var. ms. A, 30), forme avec -c att. jusqu'au XVIe s. (FOSSETIER, Cron. Marg., ms. Brux., I, f ° 31 r ° ds GDF.: seloncq); ca 1175 selon (Chron. Ducs Normandie, éd. C. Fahlin, 13307); 1121-34 sulunc sainte escripture (PHILIPPE DE THAON, Bestiaire, éd. E. Walberg, 930); ca 1140 sulunc lur lei (GEFFREI GAIMAR, Hist. des Angl., éd. A. Bell, 1558); 1174-76 sulunc + subst. « suivant l'opinion de » (GUERNES DE PONT-STE-MAXENCE, St Thomas, éd. E. Walberg, 3420); 2. ca 1130 loc. conj. sulunc ceo que « suivant que » (Lois Guillaume, éd. J. E. Matzke, § 11); ca 1280 selonc que (GIRART D'AMIENS, Escanor, 2244 ds T.-L.); 3. 1656-57 loc. adv. c'est selon « cela dépend des circonstances » (PASCAL, Provinciale, V, éd. L. Lafuma, p. 389b); 1664 selon « id. » (MOLIÈRE, Tartuffe, I, 2). B. 1181-90 prép. selonc « le long de » (CHRÉTIEN DE TROYES, Perceval, éd. F. Lecoy, 1313), usuel jusqu'au XVIe s., v. HUG.; répertorié comme anc. par DG et ROB. Prob., en raison de la forme sulunc, du lat. pop. sublongum propr. « le long de », comp. de la prép. sub « vers, tout proche » d'abord « sous » et de lonc (du lat. longum, v. long) ca 1100 le lunc de « le long de, à côté de » (Roland, éd. J. Bédier, 3732), ca 1170 lonc « suivant, conformément à » (CHRÉTIEN DE TROYES, Erec, éd. M. Roques, 5688); ou issu d'une forme primitive seon (cf. le prov. segon « selon » att. du XIIe s., RAYN. et LEVY Prov., à nos jours, MISTRAL: segound), croisement d'apr. long, de l'a. fr. son « conformément à » ca 1165 (BENOÎT DE STE-MAURE, Troie, éd. L. Constans, 4767) — déb. XIIIe s. ds T.-L. (également sonc ce que « selon ce que » ca 1160, Enéas, éd. J.-J. Salverda de Grave, 2618), du lat. secundum (adverbialisation de secundus, anc. part. de sequor, v. suivre) propr. « immédiatement après », « selon, suivant, conformément à ». Fréq. abs. littér.:11 271. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 16 335, b) 12 812; XXe s.: a) 12 397, b) 19 676. Bbg. LÜDTKE (J.). Sprache und Interpretation... Tübingen, 1984, pp. 169-174.

selon [s(ə)lɔ̃] prép.
ÉTYM. 1125, sulunc; probablt du lat. pop. sublongum « le long de », de longum « long ».
1 Vx. Le long de. || Selon la rive.
2 En se conformant à. a En prenant pour règle pour guide, pour modèle. Conformément (à), suivant (→ Forme, cit. 63; initiative, cit. 8). || Faire qqch. selon les règles. Dans (supra cit. 16 : dans les règles). || « Je viens selon l'usage antique (cit. 1) et solennel… » (Racine).
Littér. (Formant avec un nom une sorte de locution adjectivale). || Des êtres, une personne selon mon cœur (→ 1. Idéal, cit. 1; posséder, cit. 25). || La monarchie selon la Charte (→ Esprit, cit. 171).Un mari qui soit selon mes vœux (→ Fille, cit. 4). || Il est selon mon cœur de… (→ Blanchir, cit. 7).
b En prenant (telle forme), en suivant (tel chemin), en obéissant à (telle loi naturelle), etc. || La réflexion (cit. 1) se fait selon un angle égal à l'angle d'incidence (→ aussi Mouvant, cit. 5).
c En proportion de. || Ils m'avaient tous donné quelque chose, chacun selon ses petits moyens (2. Moyen, cit. 20).À chacun selon ses besoins, selon ses mérites. || Que chacun soit placé selon sa capacité et rétribué selon ses œuvres (cit. 13).
d Loc. conj., littér. Selon que, suivi de l'indic. : de la manière que; dans la mesure où… (→ Brûler, cit. 17; justice, cit. 8).
1 Or, les prêtres, selon qu'au livre il est écrit,
S'assemblèrent, troublés, chez le préteur de Rome.
Hugo, la Légende des siècles, II, VIII.
3 Si l'on se rapporte à. a Selon servant à introduire un mot, une phrase que l'on présente comme une sorte de citation. || Selon la forte expression du moyen âge, il faut qu'il serve son fief (→ Posséder, cit. 36). || Selon ses propres termes. || Selon l'expression consacrée (→ Kermesse, cit. 2).
b Servant à introduire une réserve ou indiquant que la pensée exprimée n'est qu'une opinion parmi d'autres possibles. Après (d'après), suivant. || C'est là, selon moi, la bonne philosophie. Sembler (ce me semble). → Assortir, cit. 20. — (Suivi d'un n. de chose). || Selon quelques traditions (→ Papier, cit. 1). || Selon l'opinion, le témoignage de…
2 (…) en revenant du village, comme je vous le disais, après avoir fait, selon moi, la sottise; selon vous, la belle œuvre de donner mon argent.
Diderot, Jacques le fataliste, Pl., p. 576.
c Du point de vue de; si l'on juge d'après tel principe, tel critère. || Des gens infâmes (cit. 9), même selon les lois des hommes.Selon toute apparence (→ Rêve, cit. 9). || Selon toute vraisemblance (→ Exploiter, cit. 5).
d Relig. || Évangile selon saint Jean : évangile de saint Jean (→ Prône, cit. 3). aussi Évangile (cit. 7).
4 Employé dans une phrase marquant l'alternative et indiquant que la réalisation de l'une ou de l'autre des possibilités exprimées dépend des diverses circonstances qui se présentent (→ Ligue, cit. 4, La Fontaine). || L'ombre s'allongeait ou se rétrécissait (cit. 7), selon le mouvement du terrain. || Selon les circonstances. || Selon les cas (→ Repère, cit. 5).
Loc. conj. Selon que, suivi de l'indic. Suivant (que). || « Selon qu'il vous menace, ou bien qu'il vous caresse (cit. 19) La cour autour de vous, ou s'écarte ou s'empresse » (Racine). || « Selon que vous serez puissant ou misérable… » (→ Blanc, cit. 12, La Fontaine).
3 Bézuquet, maintenant, marche à grands pas devant sa porte, tour à tour rose ou vert selon qu'il passe devant l'un ou l'autre de ses bocaux.
Alphonse Daudet, Tartarin sur les Alpes, VII.
4 La pluie, la neige, la gelée, le soleil, devinrent ses ennemis ou ses complices, selon qu'ils nuisaient ou qu'ils aidaient à sa fortune.
F. Mauriac, Destins, XII.
5 Selon (vx), ou c'est selon (mod.) : cela dépend des circonstances, du point de vue où l'on se place (→ Cela dépend, peut-être).
5 Je vous reverrai avant mon départ ?… c'est selon.
Dumas, le Comte de Monte-Cristo, II, XVII.
CONTR. Contre, dépit (en dépit de).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • selon — selon …   Dictionnaire des rimes

  • selon — Selon, acut. Adverbe, qui a qualité de comparaison imitative ou directive à la chose qui est signifié par la diction à laquelle il est proposé, Secundum. Duquel il est fait par syncope et mutation coustumiere de la lettre n, en l, selon S.… …   Thresor de la langue françoyse

  • selon — SELON. prep. Eu esgard à, conformement à, suivant. Selon mon sentiment. selon ma pensée. chacun sera recompensé selon ses oeuvres. cela n est pas selon la raison. selon l Evangile. selon le monde. selon moy. je vous prie d agréer ce petit present …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Selon — Selon,   birmanischer Name für die Moken …   Universal-Lexikon

  • selon — (se lon) prép. 1°   Eu égard à, conformément à, à proportion de. •   Ses châtiments [de Dieu] égalent sa miséricorde, et il juge l homme selon ses moeurs, SACI Bible, Ecclésiastiq. XVI, 13. •   Nous étions selon son goût, SÉV. 345. •   Il y a… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • SELON — préposition Suivant, eu égard à, conformément à, à proportion de. Selon mon sentiment. Selon ma pensée. Selon mon opinion. Chacun sera récompensé selon ses oeuvres. Cela n est pas selon la raison. Cela n est pas selon Dieu, selon l Évangile,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • selon — prép., suivant, d après, en se basant sur, en se fondant sur, à l imitation de, en imitant, en copiant : D APRÉ (Albanais.001, Bellecombe Bauges, Megève, Saxel.002). A1) selon, suivant : solan (002), SeLON (001 | Montagny Bozel). B1) expr., c est …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • -selon — se|lon [verkürzt aus ↑ Selen u. ↑ on (1)]: Suffix für das an Kohlenstoff doppelt gebundene Se Atom in Keton Analoga, z. B. Hexan 3 selon (H7C3 C(=Se) C2H5) …   Universal-Lexikon

  • SELON — n. f. Action de semer. Il s’emploie surtout au pluriel. Nous avons fait nos semailles. On est occupé maintenant aux semailles. Semailles d’automne. Semailles de printemps. Il désigne encore les Grains semés. Les grandes pluies ont gâté toutes les …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • sēlōn — s. sēlō ; …   Germanisches Wörterbuch


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.